Andre Chabot

Expositions personnelles

Expositions collectives

Collections publiques

Salons

Multimedia

Textes Critiques

Création de l'association
LA MÉMOIRE NÉCROPOLITAINE

L'artiste
de la mort

Andre Chabot





André Chabot

1941 - ?

Promeneur nécropolitain, il démasque à travers le monde les monumensonges et doute que les émouvantes pleureuses de pierre soient inanimées.

Photographe, il collectionne en noir et blanc tombes, mausolées, hypogées, cénotaphes et catacombes, recueil inépuisable d’architectures et de symbolismes, d’exotismes et d’érotismes, d’humour et de métaphysique, de souvenirs et d’oublis.

Plasticien, il crée des installations où le tombeau parle et le cercueil revisité transporte ses phantasmes.

Professeur honoraire de lettres, il traque dans l’écriture les mots de la mort et lit dans les épitaphes les belles histoires d’amour des vivants et des morts.

Conteur, il subvertit les innocentes images des cimetières et réinvente en romans-photos les héros légendaires tels Orphée ou Marie-Madeleine.

Journaliste, il interviewe taupes, lézards, chats et écureuils, et tient dans les revues Pierre Actual (ex Le Mausolée) et Funéraire Magazine la chronique des champs de repos éternel.

Concepteur d'urnes et de monuments funéraires : à Paris, on peut découvrir trois de ses créations au cimetière du Père Lachaise pour lequel une quatrième oeuvre est en cours de réalisation.

Ses photographies de monuments funéraires, plus de 195 000 à ce jour, constituent un fonds unique et cosmopolite en perpétuel développement.

Environ 600 expositions, dont plus de 90 expositions personnelles, jalonnent son parcours en Allemagne, Belgique, Canada, Croatie, Espagne, Etats-Unis, France, Hollande, Italie, République tchèque, Slovénie, Suisse…

Auteur, parmi d’autres ouvrages, de l’Erotique du cimetière, Prix de l’Humour Noir 1991.

Co- fondateur de l'association "La Mémoire Nécropolitaine".

Son travail est inclus dans la collection des photographies contemporaines de la Bibliothèque nationale de France (BNF) , ainsi que dans les collections permanentes de la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris ainsi que la National Gallery de Prague.

retour en haut
 

Plan du site • © 2003 - André Chabot Page in English